***
CECI EST L'ANCIEN SITE DU JOURNAL ENSEMBLE.

LISEZ NOS PLUS RÉCENTS ARTICLES SUR LE NOUVEAU SITE: WWW.ENSEMBLE.COOP

Bonne journée!

Défense du territoire - La marche innue

  • strict warning: Declaration of views_handler_argument_many_to_one::init() should be compatible with views_handler_argument::init(&$view, $options) in /var/alternc/html/f/ftm/drupal-6.9/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument_many_to_one.inc on line 169.
  • strict warning: Declaration of date_handler_field_multiple::pre_render() should be compatible with content_handler_field_multiple::pre_render($values) in /var/alternc/html/f/ftm/drupal-6.9/sites/all/modules/date/date/date_handler_field_multiple.inc on line 185.
  • strict warning: Declaration of views_handler_field_user_name::init() should be compatible with views_handler_field_user::init(&$view, $data) in /var/alternc/html/f/ftm/drupal-6.9/sites/all/modules/views/modules/user/views_handler_field_user_name.inc on line 61.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_style_default::options() should be compatible with views_object::options() in /var/alternc/html/f/ftm/drupal-6.9/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_style_default.inc on line 24.

Accolade des Innus après avoir délivré leur message aux 300 000 manifestants.
Photo: Nicolas Falcimaigne
Montréal —

C’est à pied qu’un petit groupe de femmes des communautés de Uashat mak Mani-Utenam a rallié Montréal à partir de Sept-Îles pour participer à la Journée de la Terre du 22 avril et dire «Non au Plan Nord». Sur le chemin, d’autres Innus les ont rejointes, pour devenir une quarantaine. La délégation a délivré son message dans le parc Jeanne-Mance devant 300 000 manifestants.

Avant de monter sur la scène, Élise Vollant, la porte-parole de groupe, nous explique pourquoi ils ont marché sur 1060 km: «On a marché pour la reconnaissance de nos droits, on veut protéger notre nitassinan (territoire en innu) et dire Non au Plan Nord».

Un non à ce vaste plan d’exploitation des ressources naturelles et de développement économique que le gouvernement québécois a le projet de déployer au nord du 49e parallèle sur le territoire du Québec. En arrière-scène, les marcheurs en habits traditionnels suivent sur l’écran géant le passage des artistes et des organisateurs de la manifestation. Dans leur dos, on peut lire le slogan apposé sur leur gilet: «Reconnaissance de nos droits. Protégeons le Nitassinan».


Photo: Christine Gilliet

Le 1er avril, un groupe de quatorze Innus de Uashat mak Mani-Utenam, essentiellement constitué de femmes placées en avant, ont quitté leur communauté près de Sept-Îles et ont entamé leur marche. A raison d’une soixantaine de kilomètres par jour, ils sont arrivés à Montréal le 19 avril. Des Innus de la Côte-Nord les ont rejoints, de La Romaine, Mingan, Pessamit, quelques-uns de la communauté huronne-wendate de Wendake près de Québec, et leur nombre est passé à 45.

«C’est important de laisser un territoire à nos enfants, aux générations futures, un endroit où aller pour chasser, pêcher», poursuit Élise Vollant. «Ce territoire, celui de nos ancêtres, sera détruit avec le Plan Nord. Où nos enfants vont-ils aller chercher leur culture, leur histoire et leur identité?»

Sur la scène après Samian, un appel

La troupe a pris place sur la scène et Élise Vollant s’est exprimé en français et en innu après que Samian, le rappeur algonguin de l’Abitibi-Témiscamingue, eut chanté et dénoncé le Plan Nord avec ses mots: «Le gouvernement a décidé de perdre le Nord/Pour des diamants, de l'argent et de l'or/Il prétend vivre dans un pays libre/Mais ils ignorent que la nature est notre parfait équilibre…», et sa phrase refrain: «Mais un jour vous comprendrez que l'argent ne se mange pas».

Pour Élise Vollant, cette marche lui a permis «d’aller chercher une force. On a allumé un feu et il ne faut pas l’éteindre. On va aller chercher plus de monde dans toutes nos communautés». Elle appelle aussi tous les Québécois qui sont contre le Plan Nord à défendre le territoire.

483 mots

Commentaires

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.