***
CECI EST L'ANCIEN SITE DU JOURNAL ENSEMBLE.

LISEZ NOS PLUS RÉCENTS ARTICLES SUR LE NOUVEAU SITE: WWW.ENSEMBLE.COOP

Bonne journée!

Conte de Noël

La reine de la forêt

  • strict warning: Declaration of views_handler_argument_many_to_one::init() should be compatible with views_handler_argument::init(&$view, $options) in /var/alternc/html/f/ftm/drupal-6.9/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument_many_to_one.inc on line 169.
  • strict warning: Declaration of date_handler_field_multiple::pre_render() should be compatible with content_handler_field_multiple::pre_render($values) in /var/alternc/html/f/ftm/drupal-6.9/sites/all/modules/date/date/date_handler_field_multiple.inc on line 185.
  • strict warning: Declaration of views_handler_field_user_name::init() should be compatible with views_handler_field_user::init(&$view, $data) in /var/alternc/html/f/ftm/drupal-6.9/sites/all/modules/views/modules/user/views_handler_field_user_name.inc on line 61.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_style_default::options() should be compatible with views_object::options() in /var/alternc/html/f/ftm/drupal-6.9/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_style_default.inc on line 24.

Il entendit un son gémissant et un bruissement de branches d’arbre. La voix provenait du sapin. Ce dernier avait pris un air plus triste et misérable, avec ses bras tout rabattus.
Illustration: Patrick R. Bourgeois
Rimouski —

M. Cimon admirait le joli petit sapin qui enjolivait son salon. Malgré sa petite taille, il l’avait choisi pour son charme adorable et mystérieux. Les décorations du sapin ne rayonnaient pas autant que tout son être : ses bras menus mais vigoureux, le vert éclatant de ses épines, et surtout, son odeur enchanteresse et ravigotante, emplissaient toute la maison.

Cette odeur rappelait celle de la belle grande forêt de résineux qui habitait ses terres – forêt ancienne comme on n’en trouvait nulle part ailleurs dans toute la région – et qui peuplait encore les récits des Anciens.

Les belles terres du vieil homme avaient souvent été convoitées, tantôt par les spéculateurs, tantôt par les industries forestières, sans oublier l’industrie éolienne et, jusqu’à tout récemment, les compagnies pétrolières et gazières.

Pas plus tard qu’hier, un promoteur venu s’installer dans le village pour l’exploration de gaz de schiste était allé rencontrer le vieil homme pour lui proposer d’acheter une partie de la forêt. Selon cet étranger, l’endroit recelait une richesse aussi grande, sinon plus, que celle que représentaient les arbres, puisqu’elle devenait elle aussi de plus en plus rare sur la Terre.

Mais à ce moment-là, M. Cimon n’avait pas été capable de prendre une décision devant ce cruel dilemme. Sa femme et lui n’avaient pas d’enfants, et elle était atteinte d’une maladie très rare. Cette grande terre, tout comme leur vieille maison, demeurait leur seule richesse et l’argent du promoteur aurait pu servir à payer un remède dispendieux.

D’autre part, qu’adviendrait-il de ses terres, lorsque sa femme et lui ne seraient plus de ce monde ? À qui les donner, à qui les vendre ? Il faudrait bien le faire un jour… M. Cimon rangea les papiers du contrat dans son bureau et se dit qu’il prendrait le temps des fêtes pour y penser. Ce Noël, qui serait peut-être aussi le dernier de sa femme…

----------------------------
Chers lecteurs et lectrices, cet extrait d'article fait partie d'un dossier transmis en exclusivité à nos abonné-e-s, avec narration en audio et illustrations supplémentaires. Certains articles spécialisés seront aussi exclusifs aux abonné-e-s dans l'avenir. Nous vous invitons à vous abonner ou à faire un don ponctuel et nous vous le transmettrons alors en entier. Bonne lecture!

ou s'abonner pour recevoir le dossier complet du journal Ensemble !
 

398 mots

Commentaires

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.