***
CECI EST L'ANCIEN SITE DU JOURNAL ENSEMBLE.

LISEZ NOS PLUS RÉCENTS ARTICLES SUR LE NOUVEAU SITE: WWW.ENSEMBLE.COOP

Bonne journée!

Décibels franco, coopérative de solidarité

Bouger en français

  • strict warning: Declaration of views_handler_argument_many_to_one::init() should be compatible with views_handler_argument::init(&$view, $options) in /var/alternc/html/f/ftm/drupal-6.9/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument_many_to_one.inc on line 169.
  • strict warning: Declaration of date_handler_field_multiple::pre_render() should be compatible with content_handler_field_multiple::pre_render($values) in /var/alternc/html/f/ftm/drupal-6.9/sites/all/modules/date/date/date_handler_field_multiple.inc on line 185.
  • strict warning: Declaration of views_handler_field_user_name::init() should be compatible with views_handler_field_user::init(&$view, $data) in /var/alternc/html/f/ftm/drupal-6.9/sites/all/modules/views/modules/user/views_handler_field_user_name.inc on line 61.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_style_default::options() should be compatible with views_object::options() in /var/alternc/html/f/ftm/drupal-6.9/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_style_default.inc on line 24.

Duane Boisclair et Justin Sirois-Marcil à la Ninkafest, Baie de Beauport, Québec, été 2013.
Photo: Décibels Franco

«Qu’on parle du coupé décalé du Brésil ou de l’Afrique de l’Ouest, de l’électropop niaiseux de la France ou du rigodon du fin fond du Québec: la musique francophone a cette particularité de ne pas se prendre au sérieux.» - Duane Boisclair, Dj et membre co-fondateur. (Sur la photo: Justin Sirois-Marcil au Bal du lézard, 2013)
Photo: David-Maxime Samson
Québec —

Implantée dans la capitale nationale depuis 2011, Décibels franco est la première coop de disc-jockeys à Québec offrant de la musique uniquement francophone. Cette coopérative de solidarité compte aujourd’hui six membres fondateurs (incluant quatre disc-jockeys ou animateurs) et trois membres de soutien. Depuis un an et demi, elle roule sa bosse régulièrement à raison de deux ou trois contrats par mois, bien que le mois de décembre, avec la période des fêtes, soit plus chargé. Cette moyenne lui permet un chiffre d’affaires grandissant d’environ 20000$.

Parmi les grands succès les plus souvent joués dans les clubs, rares sont les titres francophones. Rien de plus normal: le marché culturel est inondé par le réseau commercial nord-américain. Duane Boisclair, Justin Sirois-Marcil, Simon  Tremblay, Francis Ouellet et Alexandre Bastien, étudiants à l’Université Laval, ont pris le taureau par les cornes en offrant un service de DJs et de design événementiel 100% franco.

Non seulement l’idée répond à un besoin criant, mais la formule coopérative qu’ils ont choisi leur permet d’être DJ autrement. «Nous voulions être festifs et frivoles, à l’image de la musique francophone», explique Duane Boisclair, porte-parole du groupe. Fini le mystérieux maître de cérémonie en retrait qui joue en boucle ses hits comme Sexy babe III, Remix. Les Djs de Décibels Franco veulent être avec le public: ils se costument, dansent et interagissent avec la foule. Au programme: artistes canadiens, québécois et français tels que Radio radio, les Handclaps ou Zaz, et des rythmes plus latins, tels que Kassav, Alpha Blondy, ou Boogat, puisés dans le répertoire de toute la francophonie.

Les avantages du modèle coopératif

«La structure interne de la coop nous plaît parce que le CA est composé de gens animés par des valeurs d’égalité et qui partagent un rêve commun, ce qui nous a permis de traverser les embûches de façon plus pragmatique»,  explique M. Boisclair. «Chaque fois que nous dégagions un revenu, nous avons investi dans du matériel pour offrir un service plus diversifié, poursuit-il. La forme coopérative nous rappelle constamment que nous avons une mission sociale qui dépasse notre produit, celle de faire connaître le modèle coopératif dans le milieu culturel.»

Leur vision d’avenir? Produire leur propre musique en tant qu’artistes, plutôt que comme «simples DJs». Ils désirent traverser les frontières pour partager leur passion pour la francophonie à l’étranger. De façon plus concrète, pour l’année 2014, leur objectif est de créer un poste à temps plein et de faire diffuser leur musique dans une station commerciale. Les parts sociales de qualification s'établissant à 10$ pour les membres de soutien et à 100$ pour les membres travailleurs, il s’agira pour atteindre ces objectifs d’aller chercher des subventions.

Décibels Franco animera la soirée de «La guerre des ducs» organisée par le Carnaval de Québec sur les Plaines d’Abraham, le 1er février 2014. Les participants sont invités à dépasser le record mondial de la plus grosse bataille de boules de neige au monde, actuellement détenu par la ville de Seattle, avec près de 6000 participants.

Info et inscriptions La guerre des ducs: http://laruchequebec.com/projet/guerre-des-ducs-606/
Site web de Décibels Franco: http://dbfranco.org/
Page facebook: https://www.facebook.com/decibels.franco

570 mots

Commentaires

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.