***
CECI EST L'ANCIEN SITE DU JOURNAL ENSEMBLE.

LISEZ NOS PLUS RÉCENTS ARTICLES SUR LE NOUVEAU SITE: WWW.ENSEMBLE.COOP

Bonne journée!

Exportation du pétrole lourd des sables bitumineux de l'Alberta.

Le fleuve bitumineux [photos]

  • strict warning: Declaration of views_handler_argument_many_to_one::init() should be compatible with views_handler_argument::init(&$view, $options) in /var/alternc/html/f/ftm/drupal-6.9/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument_many_to_one.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of date_handler_field_multiple::pre_render() should be compatible with content_handler_field_multiple::pre_render($values) in /var/alternc/html/f/ftm/drupal-6.9/sites/all/modules/date/date/date_handler_field_multiple.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_field_user_name::init() should be compatible with views_handler_field_user::init(&$view, $data) in /var/alternc/html/f/ftm/drupal-6.9/sites/all/modules/views/modules/user/views_handler_field_user_name.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_style_default::options() should be compatible with views_object::options() in /var/alternc/html/f/ftm/drupal-6.9/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_style_default.inc on line 0.

La multiplication de la circulation du pétrole dans les deux sens sur le fleuve menace d'autant plus ses habitants, les ressources et ses riverains, car il s'agit aussi d'un pétrole lourd plus dangereux encore pour l'équilibre fragile de l'écosystème laurentien.
Photo: Nicolas Falcimaigne
Trois-Pistoles —

Lors d'une sortie en mer, vendredi dernier, à l'occasion du festival environnemental Échofête, l'équipe du journal Ensemble a repéré un pétrolier qui pourrait être l'un des premiers bateaux destinés à l'exportation du pétrole lourd des sables bitumineux à partir de Sorel-Tracy. À quelques brasses de là, un grand nombre de bélugas ont été observés et photographiés. Deux rencontres mémorables.

À l'ancre en face de Trois-Pistoles, en attente de l'autorisation et du pilote requis pour naviguer sur la voie maritime du Saint-Laurent, un immense pétrolier se distingue par un détail: il flotte bien plus haut que sa ligne de flottaison. Est-il vide? Notre équipe intriguée photographie le bâtiment. Au-dessus du traditionnel et sage avertissement, «No smoking», une autre inscription semble vouloir repousser les limites de l'ironie: «Protect the environment».

Quelques jours plus tard, Radio-Canada révèle que la compagnie Suncor a commencé à la mi-juillet l'exportation du pétrole lourd issu des sables bitumineux de l'Alberta, en l'acheminant par train au port de Sorel-Tracy, où il est chargé sur des pétroliers.

Cette multiplication de la circulation du pétrole dans les deux sens sur le fleuve menace d'autant plus ses habitants, les ressources et ses riverains, car il s'agit aussi d'un pétrole lourd plus dangereux encore pour l'équilibre fragile de l'écosystème laurentien, a expliqué à maintes reprises Émilien Pelletier, professeur spécialisé en chimie et écotoxicologie à l'Institut des sciences de la mer (ISMER) de Rimouski. En raison des courants cycliques du fleuve et du golfe, tout incident aurait des conséquences beaucoup plus durables que les accidents en haute mer. Si un déversement survenait pendant l'hiver, a souvent insisté le chercheur, il serait impossible à endiguer.

Galerie de 20 photos exclusives (à la suite de l'article)

C'est votre abonnement qui permet à notre équipe de journalistes de produire, chaque semaine, des articles d'information indépendante et coopérative à partir des quatre coins du Québec. Au cours des dernières semaines, nous avons travaillé très fort pour développer des solutions d'abonnement variées qui permettent à tous et toutes de s'abonner facilement. Une seule adresse pour vous abonner maintenant: www.tout.ensemble.coop

Les nombreux bélugas observés dans la zone ont étonné l'équipe d'Ensemble par leur familiarité et par leur vulnérabilité.
Photo: Nicolas Falcimaigne

À Saint-André de Kamouraska, une florissante entreprise de transformation des produits du littoral a commencé à étiqueter ses produits, vendus partout au Québec: «Produit menacé par le développement pétrolier dans le St-Laurent». Claudie Gagné, propriétaire des Jardins de la mer, rencontrée lors du festival Échofête, explique qu'une marée noire serait désastreuse pour toute l'économie reliée au fleuve, qui fait vivre les régions de l'Est du Québec, avec des milliers d'emplois.

Des produits du terroir sont dorénavant marqués d'un avertissement: «Produit menacé par le développement pétrolier dans le St-Laurent».
Photo: Nicolas Falcimaigne

La pression de l'industrie pétrolière pour l'exportation de son pétrole et la croissance de l'extraction albertaine semble à son comble au Québec, alors que les projets d'oléoducs sont bloqués en Colombie-Britannique et aux États-Unis (lire notre dossier).

Lundi, le conseil municipal de Cacouna, face à une salle comble de citoyens venus déposer une pétition de 25000 signatures contre le projet de terminal pétrolier de Transcanada, refusait encore de s'y opposer. Selon plusieurs scientifiques, le projet de port pétrolier serait une grave menace pour la survie des bélugas du Saint-Laurent, qui se reproduisent à cet endroit (lire notre article).

C'est aussi à la faveur de l'été que le gouvernement a adopté la semaine dernière un règlement controversé pour la protection de l'eau potable. C'est un règlement qui, laissent entendre plusieurs analystes, protège davantage l'industrie pétrolière contre l'eau potable que l'inverse (lire la lettre parue dans nos pages).

Abonnez-vous pour seulement 1$
et découvrez une galerie de 20 photos exclusives

C'est votre abonnement qui permet à notre équipe de journalistes de produire, chaque semaine, des articles d'information indépendante et coopérative à partir des quatre coins du Québec. Au cours des dernières semaines, nous avons travaillé très fort pour développer des solutions d'abonnement variées qui permettent à tous et toutes de s'abonner facilement. Une seule adresse pour vous abonner maintenant: www.tout.ensemble.coop

Pour les personnes abonnées, connectez-vous et découvrez la suite ici:

742 mots

Commentaires

Lancement et rencontre autour de la campagne Produit menacé

Mercredi le 17 décembre, a eu lieu le lancement officiel de la campagne «Produit menacé par le développement pétrolier» à la Microbrasserie Le Malbord de Sainte-Anne-des-Monts.

Cette campagne, qui a été lancée dans le Bas-Saint-Laurent il y a quelques mois, fait maintenant appel aux agriculteur.trice.s, artisan.e.s, mariculteurs.trice.s et cueilleur.euse.s dont l’activité est menacée par le développement pétrolier. «Tous ceux et celles qui oeuvrent à remplir nos assiettes de bons produits locaux dépendent directement d’un écosystème en santé.

L’objectif de l’appellation est de les inciter à prendre position contre le développement pétrolier en Gaspésie. La présence de l’étiquette sur un aliment permettra de stimuler le débat sur cet enjeu et d’en solidariser les acteurs, à la fois ceux qui produisent mais aussi ceux qui consomment», explique Catherine Beau-Ferron, porte-parole de la campagne pour la Gaspésie.

Communiqué complet : www.tache-dhuile.info/2014/12/lancement-et-rencontre-autour-de-la-campagne-produit-menace/

MÀJ - Genmar Daphne, en route vers un chargement à Sorel-Tracy

14 octobre 2014 - Le superpétrolier Genmar Daphne est immobilisé au large des Escoumins et de Trois-Pistoles en raison d'un équipement de sécurité jugé déficient par Transport Canada. Le navire, en route pour Sorel-Tracy, doit recevoir un chargement de pétrole en provenance des sables bitumineux de l'Alberta.

Photo: Nicolas Falcimaigne

Détails (SRC - français)

Détails (CBC - anglais)

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.