***
CECI EST L'ANCIEN SITE DU JOURNAL ENSEMBLE.

LISEZ NOS PLUS RÉCENTS ARTICLES SUR LE NOUVEAU SITE: WWW.ENSEMBLE.COOP

Bonne journée!

Sommet international des coopératives

«La logique d'affaires omniprésente» [vidéo]

  • strict warning: Declaration of views_handler_argument_many_to_one::init() should be compatible with views_handler_argument::init(&$view, $options) in /var/alternc/html/f/ftm/drupal-6.9/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument_many_to_one.inc on line 169.
  • strict warning: Declaration of date_handler_field_multiple::pre_render() should be compatible with content_handler_field_multiple::pre_render($values) in /var/alternc/html/f/ftm/drupal-6.9/sites/all/modules/date/date/date_handler_field_multiple.inc on line 185.
  • strict warning: Declaration of views_handler_field_user_name::init() should be compatible with views_handler_field_user::init(&$view, $data) in /var/alternc/html/f/ftm/drupal-6.9/sites/all/modules/views/modules/user/views_handler_field_user_name.inc on line 61.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_style_default::options() should be compatible with views_object::options() in /var/alternc/html/f/ftm/drupal-6.9/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_style_default.inc on line 24.

L'omniprésence des hommes sur les tribunes du Sommet a fait réagir plusieurs personnes.
Photo: David-Maxime Samson
Québec —

Le Sommet international des coopératives, tenu du 5 au 9 octobre dernier, a convié les grandes coopératives de partout dans le monde à Québec. Toutefois, la plupart des coopératives québécoises n'ont pu se permettre d'y participer. La logique d'affaires y a été omniprésente sur les tribunes, tout comme la gent masculine. C'est ce qu'ont soulevé deux intervenants clé du mouvement. Lui est chercheur indépendant et elle est représentante des coopératives de travail. Ensemble a recueilli leurs impressions.

«On est une coopérative, mais...» C'est une expression qui revient trop souvent, selon le professeur Louis Favreau, titulaire de la Chaire de recherche en développement des collectivités (Université du Québec en Outaouais). Les coopératives ne sont pas qu'une structure de propriété, bien sûr, elles sont empreintes de valeurs profondes qui placent l'humain devant le capital. De nombreuses coopératives mettent ces aspects à l'avant-plan. Mais dans le mouvement coopératif, on observe une tendance à réduire la distinction coop à son aspect collectif. «La logique d'affaires est omniprésente», a-t-il illustré lorsque nous l'avons interrogé, pendant le Sommet. Il a aussi déploré l'absence d'un moment ou d'un lieu d'échange sur l'engagement politique des coopératives dans le monde.

Connectez-vous pour écouter la grande entrevue avec Louis Favreau

Pour Hazel Corcoran, directrice générale de la Fédération des coopératives de travail du Canada, c'est surtout le Rendez-vous qui a précédé le Sommet qui a été important. «On a pu faire venir 70 ou 80 personnes, souligne-t-elle, dont une grosse majorité venant du Québec, qui n'assistaient pas au Sommet en entier parce que c'était trop cher pour eux.»

Ce qui l'a marqué dans ce Sommet, c'est l'opportunité de faire du réseautage avec les gens de la coopération du travail venus de partout dans le monde, ainsi que la possibilité de faire valoir la coopération auprès des médias, attirés par les têtes d'affiche du mouvement. Elle déplore toutefois l'omniprésence des hommes sur les tribunes du Sommet. Pourtant, souligne-t-elle, l'égalité homme-femme «est un des cinq objectifs de l'ACI (Alliance coopérative internationale), qui est un des partenaires avec Desjardins dans le Sommet».

Exclusif aux personnes qui contribuent: grande entrevue avec Louis Favreau (connectez-vous ou contribuez pour vous connecter et lire la suite!):

395 mots

Commentaires

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.