***
CECI EST L'ANCIEN SITE DU JOURNAL ENSEMBLE.

LISEZ NOS PLUS RÉCENTS ARTICLES SUR LE NOUVEAU SITE: WWW.ENSEMBLE.COOP

Bonne journée!

QUI SOMMES-NOUS?

Nobert Tchana Nganté

  • strict warning: Declaration of views_handler_argument_many_to_one::init() should be compatible with views_handler_argument::init(&$view, $options) in /var/alternc/html/f/ftm/drupal-6.9/sites/all/modules/views/handlers/views_handler_argument_many_to_one.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of date_handler_field_multiple::pre_render() should be compatible with content_handler_field_multiple::pre_render($values) in /var/alternc/html/f/ftm/drupal-6.9/sites/all/modules/date/date/date_handler_field_multiple.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_field_user_name::init() should be compatible with views_handler_field_user::init(&$view, $data) in /var/alternc/html/f/ftm/drupal-6.9/sites/all/modules/views/modules/user/views_handler_field_user_name.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_style_default::options() should be compatible with views_object::options() in /var/alternc/html/f/ftm/drupal-6.9/sites/all/modules/views/plugins/views_plugin_style_default.inc on line 0.

Norbert Tchana Nganté est un journaliste et un syndicaliste aguerri.
Photo: Nicolas Falcimaigne
Montréal —

À 46 ans, Norbert Tchana Nganté, originaire du Cameroun, est un journaliste et un syndicaliste aguerri. Nouvellement arrivé au Québec, il s'est joint récemment au collectif de la tanière Wolfe, un espace de travail partagé où plusieurs membres de la Coopérative de journalisme indépendant, dont notre Vice-président Dru Oja Jay et le vidéaste et média-activiste Olivier D. Asselin, partagent des bureaux. Titulaire d'une licence en droit privé, son parcours de vie est celui d'un battant qui a embrassé dès le jeune âge adulte le «combat pour la liberté».

En 1993, Norbert a épousé la cause du journalisme, ce métier pour lequel il avait déjà, avoue-t-il, «une certaine vocation». «C'était un journalisme militant», se souvient-il, précisant que son travail de journaliste s'inscrivait dans un combat pour la démocratie dans son pays natal, déjà à l'époque sous le joug d'une dictature qui, 20 ans plus tard, s'accroche encore au pouvoir. Après avoir parcouru les salles de rédaction pendant près de 10 ans et constaté à quel point les conditions de travail des journalistes camerounais étaient misérables, il s'est engagé dans la création du Syndicat des Journalistes Employés du Cameroun (SJEC), premier syndicat du secteur de l'information au pays, fondé en novembre 2002.

À la tête du syndicat, il s'est lancé «droit au but», cherchant par tous les moyens à améliorer les conditions de pratique du journalisme. Avec des appuis de taille, dont notamment celui de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), le SJEC est parvenu à lancer la négociation d'une convention collective nationale. Au terme de trois ans «d'âpres négociations», menées par le biais d'une commission tripartite réunissant les syndicats et les patrons de presse sous l'arbitrage du gouvernement, la première convention collective nationale des journalistes et métiers de l'information a été signée en 2008.

En 2013, Norbert est devenu le premier membre de la Coopérative de journalisme indépendant en Afrique. En marge de son dossier sur les États généraux du journalisme indépendant organisés par l'Association des journalistes indépendants du Québec (AJIQ), le journal Ensemble lui commande alors une série d'articles sur la situation de la presse en Afrique centrale.

Fier d'appartenir à une «organisation de renommée internationale», il a profité de cette tribune pour «faire connaître au monde entier la situation des journalistes en Afrique» et dénoncer «la liberté confisquée» de la presse au Cameroun, mais aussi au Congo, au Gabon, au Tchad et en Centrafrique. Journaliste indépendant dans l'âme, il saisit toutes les occasions pour lutter contre la corruption sous toutes ses formes et dénoncer les exactions dont les journalistes sont victimes quotidiennement en Afrique.

459 mots

Commentaires

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.

Article